Bodenblog

24 janvier 2018 - Boden Mag

Best of Baselworld

Si la science-fiction américaine nous a repu de pseudo-révélations d’OVNI évoluant dans des cieux mystérieux du Middle-West, nous avons observé de notre côté, dans la galaxie helvétique, plusieurs Objets Horlogers Non Identifiés pourtant bien réels !

Pinball – Hautlence

Une des pièces les plus étranges de cette année fut le modèle Pinball de la marque Hautlence.

Quand on parle d’OHNI, on parle d’objets qui se portent au poignet stricto sensu et pas forcément de pièces fonctionnelles donnant l’heure. Ce dernier opus de la gamme Playground propose une réflexion ludique autour de l’occupation culturelle et sociale de nos poignets… sans donner l’heure ! C’est en cela qu’elle devient tout à fait indispensable.

La boîte rectangulaire caractéristique de la marque acronyme du canton « à la belle langue » nous propose un plateau de flipper miniaturisé. La bille est lancée grâce à la force délivrée par le bouton-poussoir et c’est en agitant votre poignet que vous la déplacez dans le cadran, testant ainsi votre dextérité.

Swiss Made Watch – H. Moser & Cie

S’il est une maison d’horlogerie qui propose une lecture littérale et minimaliste de l’horlogerie en termes d’affichage de l’heure, c’est bien Moser & Cie. Mais qu’on ne s’y trompe pas, cette maison aux faux airs de belle endormie est certainement l’une des maisons les plus intéressantes pour ses réflexions sur l’horlogerie suisse contemporaine.

L’année dernière, en réponse au lancement de l’Apple Watch, ils avaient créé l’Alp Watch. Une montre de forme identique en tous points à l’Apple Watch sauf qu’elle embarquait un mouvement de Haute Horlogerie couverte d’un cadran texturé et profond, comme seul Moser en a le secret.

Cette année, Moser s’interroge sur le périmètre réel du Swiss Made. Toujours avec humour, Edouard Meylan met en doute les grands mythes fondateurs de la Suisse et propose une définition sans complaisance de la notion de Swiss Made.

Comme objet transitionnel et symbolique de cette interrogation, la maison de Schaffhouse nous propose une montre en fromage résiné mis aux enchères chez Christies, qui a trouvé acquéreur à 100 000 $.

Micro Rotor – Romain Gauthier

Ce n’est pas qu’en tant que chroniqueur horloger que nous abordons cette marque, mais aussi en voisin ! Quel bonheur quand l’occasion nous est donnée de dire tout le bien que l’on pense d’eux.

Le micro-rotor reste un exercice difficile pour tous les constructeurs horlogers ; il convient de donner à une masse dix fois plus petite le même pouvoir de charge qu’une masse traditionnelle.

On notera sur cette pièce d’une taille élégante (39.5 mm), qu’un système d’inverseur est couplé au micro-rotor pouvant ainsi fournir au mouvement sa bidirectionnalité.

On retrouve sur cette pièce tout le sens du détail et de la décoration du mouvement qui font le rayonnement de l’horlogerie combière : les roues et les rochets se démarquent par leurs bras circulaires aux biseaux très marqués. Les ponts, dotés d’angles rentrants anglés et polis à la main, sont fixés au moyen de vis caractéristiques de Romain Gauthier avec une fente esthétique en forme de S. La sinuosité des ponts est contrebalancée par les quatre plaquettes droites qui les parent.

Insight Micro-Rotor or rose et Insight Micro-Rotor platine sont disponibles en seulement trois éditions limitées à dix exemplaires.