Bodenblog

04 octobre 2016 - Horlogerie

Un BIG à La Vallée

Imaginée par le cabinet d’architectes BIG, la Maison des Fondateurs d’Audemars Piguet « ne sera pas un bâtiment que l’on voit. Plutôt une œuvre d’art que l’on regarde » dixit Sébastien Vivas, directeur du musée d’AP. Le futur bâtiment d’une conception originale remplacera le musée actuel. En forme de spirale de béton et de verre semi-enterrée, la Maison de Fondateurs offrira aux visiteurs une vue imprenable sur les forêts et la campagne alentour. Prévue pour 2018, elle se situera juste devant l’atelier d’origine de la marque. Et c’est BIG qui est en charge du projet.

Le bureau d’architectes international Bjarke Ingels Group (BIG) choisi par AP pour sa future Maison des Fondateurs est basé à Copenhague au Danemark et a été fondé par Bjarke Ingels, architecte de 41 ans. Rien ne prédestinait Bjarke Ingels à devenir un des meilleurs jeunes architectes mondiaux car il s’est longtemps imaginé en dessinateur de BD, « J’étais absolument ignare en architecture et ne connaissais le nom que d’un seul architecte, Jørgen Utzon en l’occurrence, j’étais totalement novice », dit Ingels de ses débuts.
Aujourd’hui, BIG engrange succès sur succès avec des projets originaux, remportant des concours sur toute la planète, et la liste des récompenses décernées à Bjarke Ingels s’allonge à un rythme soutenu. Parmi ses réalisations les plus célèbres, il faut citer l’ensemble mixte d’habitation 8 House ainsi que The Mountain, plusieurs fois récompensées, notamment par le prix Housing Award du Festival International d’Architecture. L’an dernier il dessine les plans de la nouvelle tour du Two World Trade Center dans le lower Manhattan de New York. Quand il ne dirige pas les travaux de son équipe, Bjarke Ingels occupe une chaire de professeur associé à Harvard ainsi qu’à l’Académie Royale des Beaux-Arts du Danemark. On comprend mieux pourquoi Audemars Piguet lui a confié la création de son nouveau musée qui racontera l’histoire de la manufacture horlogère familiale aux visiteurs entremêlant le passé et le présent de façon dynamique et novatrice.

Carmen Mora