Bodenblog

19 novembre 2018 - Boden Mag

Pierre DeRoche, l’horlogerie en héritage

Merveilleux joyau naturel serti de lacs, de verdure et de forêts, la Vallée de Joux est le berceau de nombreuses marques de Haute-Horlogerie. Une vallée aux simples fermiers qui, pour passer le temps lors des longs hivers, sont devenus de véritables experts dans les complications, des chefs d’orchestre aux partitions composées de minuscules composants mécaniques… c’est dans cet écrin que Pierre DeRoche est né.

L’alchimie entre un homme et une femme est quelque chose d’indéfinissable, de non quantifiable et surtout d’impossible à coucher sur le papier. C’est ce qu’il s’est passé, il y a trente ans, quand Pierre et Carole Dubois, fondateurs et propriétaires de Pierre DeRoche, se rencontrent pour ne plus jamais se quitter.

La vie a cette drôle de façon de ne pas se laisser dompter. Car sur le papier, rien ne les prédestinait à cette formidable histoire. Carole est laborantine, tandis que Pierre baigne depuis tout petit dans la science du décompte du temps. A la Vallée de Joux, chez les Dubois, on est horloger dans l’âme, de père en fils. Depuis quatre générations, la maison familiale Dubois-Dépraz conçoit et réalise des complications pour de grands noms de l’horlogerie suisse. Mais Pierre penche pour les chiffres, et c’est l’unique représentant familial à ne pas s’inscrire volontairement dans la tradition ancestrale. Il renoue, par et grâce aux chiffres, avec l’horlogerie, en dirigeant le secteur financier d’une grande manufacture combière.

Pierre possède malgré lui un patrimoine génétique horloger solide et, à son tour, il veut laisser son empreinte. Cet amour des belles mécaniques s’avère contagieux. Carole se laisse séduire par cet univers qui lui était jusqu’alors inconnu, au point de partager le même rêve que Pierre : créer une marque horlogère à part entière. Et c’est par une belle journée de l’année 2004 que Pierre et Carole donnent le jour à leur dernier-né, Pierre DeRoche, leur quatrième enfant.

De la créativité, la jeune marque n’en manque pas. D’abord sur le terrain mécanique, avec des complications uniques au monde. Le chronographe à 3 aiguilles concentriques sur un même compteur ou le fascinant ballet de la TNT Royal Retro orchestré par 6 aiguilles de secondes rétrogrades en sont les parfaits exemples. Sortir des sentiers battus, Carole et Pierre en ont d’ailleurs fait un leitmotiv. Leurs garde-temps ne ressemblent à aucun autre tant ils marient avec virtuosité esthétique, innovation et originalité. Au final, chaque montre résulte d’un parfait équilibre, reflet de l’alchimie du couple.